Beaumont-en-Véron : les riverains réclament la fermeture du centre de déradicalisation (Le Parisien, 11 février 2017)
Partager

« Environ 150 personnes ont manifesté ce samedi à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire) devant le centre de déradicalisation controversé de Pontourny, actuellement vide de tout occupant.

Le premier centre de déradicalisation de France bientôt fermé ? C’est en tout cas le vœu de certains de ses voisins. Décrié par les riverains, le centre de Pontourny, à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire) a fait l’objet d’une manifestation pour demander sa fermeture ce samedi. Son sort devrait se jouer dans les prochaines semaines, les élus locaux ayant réclamé vendredi un moratoire «d’au minimum un mois» pour «tout remettre sur la table». […]

Nathalie Yvonnet, qui habite les environs, se montre tout aussi déterminée contre l’accueil de ces «apprentis jihadistes» : «On est à 4 km d’une centrale nucléaire, le choix est aberrant», s’insurge-t-elle. Parmi les opposants au centre, la sénatrice EELV du Val-de-Marne, Esther Benbassa, qui dénonce un «fiasco», et a estimé sur Europe 1 que ce lieu était inadapté et que l’on ne pouvait garder un tel centre «qui n’avait jamais dépassé les dix pensionnaires».

[…]

Pour (re)lire l’intégralité de l’article du Parisien, cliquer ici.