Code du Travail : suivez en direct la manifestation de Paris (« Actu Politique .info », 12 septembre 2017)
Partager

« Emmanuel Macron fait face, ce mardi 12 septembre, à la première mobilisation sociale de son quinquennat avec un appel à des grèves et manifestations partout en France lancé par des syndicats qui dénoncent, en ordre dispersé, la réforme du Code du Travail comme une « régression sociale ».

Des perturbations sont principalement à prévoir dans les trains de région parisienne (RER A et B). La compagnie aérienne Ryanair a annoncé l’annulation de 110 vols.

« Ce n’est pas une loi du travail, c’est une loi qui donne les pleins pouvoirs aux employeurs », critique Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, à l’origine de l’appel, aux côtés de la FSU, de Solidaires et de l’Unef. Pour la CGT, le Medef « est le grand gagnant et les salariés les grands perdants » de cette réforme.

Notre reporter Julien Bouisset vous permet de suivre le cortège via Facebook Live. Notre journaliste Baptiste Legrand est également sur place.

15h30 – Les premiers chiffres officiels des rassemblements

  • Marseille : 60.000 manifestants selon les organisateurs, 7.500 selon la préfecture
  • Bordeaux : 12.000 à 20.000 manifestants selon les syndicats, 4.850 selon la police
  • Rennes : 10.000 manifestants selon la CGT, 4.800 selon la préfecture
  • Nice : 5.000 manifestants selon les organisateurs, 2.200 selon la police

Le secrétaire national de la CGT Philippe Martinez évoquait « plus de 100.000 manifestants » en province à la mi-journée.

15h10 – Le parcours de la manifestation

Via le boulevard de la Bastille, le cortège prend la direction de la station de métro Quai de la Râpée, avant de franchir le pont d’Austerlitz. Il remontera ensuite le boulevard de l’Hôpital en direction de la place d’Italie, terminus de la manifestation.

14h50 – EELV et NPA également représentés

Europe Ecologie – Les Verts figure en bonne place dans le rassemblement, avec notamment son porte-parole Julien Bayou et la sénatrice Esther Benbassa. Olivier Besancenot, pour le NPA, est présent. Quelques socialistes ont également fait le déplacement, dont François Kalfon et Christian Paul.

En tête de cortège, le groupe des forains a entonné une Marseillaise qui a semblé déplaire aux jeunes militants antifascistes présents juste derrière eux, rapporte un reporter de BFMTV. […]

Pour (re)lire l’article d' »Actu Politique.info », cliquez ici !