Rapport final – Les politiques de « déradicalisation » en France : changer de paradigme (12 juillet 2017)
Partager

Il y a plus d’un an, le 16 mars 2016, Esther Benbassa créait au nom de la commission des lois du Sénat une mission d’information sur ce qu’il est convenu d’appeler la « déradicalisation ».

Cette mission, à laquelle s’est jointe Catherine Troendlé, sénatrice LR du Haut-Rhin, entendait étudier les méthodes de « désendoctrinement, désembrigadement et de réinsertion » des anciens djihadistes ou candidats au djihad déjà mises en œuvre en France et en Europe de manière résolument comparative et libre de tout a priori.

Après de nombreux déplacements, en France et à l’étranger, et plusieurs dizaines d’auditions au Sénat, le rapport final de la mission d’information est enfin disponible.

Retrouvez ce rapport, en cliquant ici.