Arrestation d’Eric Drouet : Mélanchon dénonce un « abus de pouvoir »
Partager

MANIFESTATION – Eric Drouet, figure médiatique et controversée des « gilets jaunes », a été interpellé mercredi soir près des Champs-Elysées à Paris et placé en garde à vue pour organisation d’une manifestation sans déclaration préalable.

Eric Drouet, un des initiateurs de la première mobilisation nationale des « gilets jaunes », a été arrêté, ce mercredi soir. Il se dirigeait vers les Champs-Elysées où il avait appelé d’autres sympathisants à se rassembler. « Ce soir, on va pas faire une grosse action mais on veut choquer l’opinion publique. Je sais pas s’il y en aura qui seront avec nous sur les Champs(…) On va tous y aller sans gilets », disait-il.

Peu après cette arrestation, plusieurs politiques ont réagi sur Twitter. A l’instar de Jean-Luc Mélenchon. Après avoir fait part de sa « fascination » pour ce chauffeur routier, dans l’après-midi de mardi, le leader de la France Insoumise demande sa libération et dénonce ce qu’il appelle « une police politique ».

Plusieurs autres personnalités politiques ont commenté cette arrestation. Parmi eux, le président du Nouveau Centre Hérvé Morin,
la sénatrice écologiste Esther Benbassa, l’ancien ministre Frédéric Lefebvre ou encore Wallerand de Saint-Just, trésorier du Rassemblement national.

Pour relire l’intégralité de l’article, cliquez ici