Comment les sénateurs du Val-de-Marne ont utilisé leur dernière réserve parlementaire
Partager

La suppression de la réserve parlementaire aux sénateurs et aux députés a été  votée à l’été 2017 (et n’a donc pas concerné les parlementaires élus en 2017), ce que regrette le sénateur UDI Laurent Lafon qui le fait savoir dans un communiqué. Concernant les sénateurs, les chiffres relatifs à l’utilisation de la réserve 2017 ont été publiés, contrairement à ceux des députés. Revue de détails.

Au total, les 6 sénateurs du Val-de-Marne (de la mandature qui s’achevait en 2017) ont dépensé environ 830 000 euros dont 383 500 euros pour les associations et 446 470 euros pour des projets de ville ou du département. La répartition des dépenses (projets de collectivité ou d’associations, nombreux petits projets ou quelques projets) varie en fonction des parlementaires. Ainsi, Luc Carvounas a-t-il confié l’intégralité de ses 110 000 euros de dépenses 2017 au département pour la rénovation de l’éclairage du pont suspendu du Port à l’Anglais entre Vitry-sur-Seine et Alfortville. On n’est jamais mieux servi que par soi-même… L’ancien maire PS d’Alfortville n’est pas le seul à privilégier sa ville. Les années précédentes, le député LR Gilles Carrez a fait de même pour Le Perreux-sur-Marne, dont il a été longtemps le maire, considérant cela comme un rééquilibrage. Les sénateurs LR Christian Cambon et Catherine Procaccia ont aussi donné essentiellement à des villes, plutôt de leur couleur politique, mais pas à la leur. Le sénateur PCF Christian Favier a donné exclusivement à des associations et les sénatrices Esther Benbassa (EELV) et Laurence Cohen (PCF) ont également donné essentiellement à des associations et quelques communes (également de leur bord politique). Ci-dessous le détail des dépenses 2017 des sénateurs, telles que publiées par le Sénat.

Un manque à gagner pour les collectivités et les associations

Qualifiée de clientéliste par ses détracteurs, la réserve parlementaire, même si elle s’affranchissait du regard démocratique d’un conseil élu quant à son utilisation, et même s’il a fallu des années pour que transparence soit faite sur son utilisation,  contribuait au financement des associations et des projets des collectivités . Sa suppression n’a donc pas ravi les premiers intéressés. Dans un communiqué, le sénateur UDI Laurent Lafon, nouvellement élu fin 2017, regrette sa disparition, faisant remarquer que les crédits budgétaires du nouveau Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) dédiés aux associations du Val-de-Marne sont beaucoup moins importants, notant qu’ils ne s’élèvent qu’à 340 402 euros en 2018 alors que 2,39 millions avaient été versées aux associations du département au titre de la réserve parlementaire des députés et des sénateurs en 2016. « Les premières victimes de la suppression de la réserve, ce ne sont pas les parlementaires mais les associations et les communes ! La réduction des dépenses publiques est évidemment nécessaire mais à condition de le faire à bon escient : les montants alloués au titre de la réserve soutenaient des projets utiles que pouvaient repérer les parlementaires grâce à leur rôle de proximité« , commente l’élu. A l’échelle des associations du Val-de-Marne, le montant total des subventions qui leurs sont allouées, si l’on cumule les subventions octroyées par les villes et le département, se chiffre certes en dizaines de millions d’euros, ce qui relativise la part qui revenait à l’appréciation des parlementaires, mais compenser cette part par une augmentation des subventions des collectivités revient à réduire d’autant leur budget alors qu’elles dénoncent déjà régulièrement des coups de rabot.

Voir tous les articles sur la réserve parlementaire en Val-de-Marne

Pour (re)lire l’article sur 94citoyens.com, cliquez ici !

Sénateurs Désignation du destinataire de la subvention  Montant Dpt du bénéficiaire Nature
BENBASSA Esther ASSOCIATION LES ATELIERS HENRY DOUGIER 3000,00 Hauts-de-Seine Projet de journal « Nous, jeunes de quartier » pour lutter contre les préjugés
BENBASSA Esther Association France Apprentissage 1000,00 Paris Développement de la nouvelle plate-forme « franceapprentissage.fr »
BENBASSA Esther ANAFE 5000,00 Paris Renouvellement du projet « Apporter un soutien administratif et juridique aux étrangers en difficulté
BENBASSA Esther AFNEP – Association pour fêter la nature dans l’Est Parisien 5000,00 Paris Organisation d’évènements conviviaux et culturels d’éducation populaire et environnementale
BENBASSA Esther Graine IdF 3000,00 Paris Présenter des statistiques régionales sur le secteur de l’éducation à l’environnement et au développement durable
BENBASSA Esther Institut Momentum – Sortir de l’Anthropocène 2000,00 Paris Traduction des trois tomes des « Politiques de l’anthropocène » en chinois mandarin pour faire un livre unique sur l’Anthropocène et la décroissance
BENBASSA Esther La Maison des journalistes – MDJ 4000,00 Paris Accompagnement et protection des journalistes exilés politiques en France
BENBASSA Esther Les Amis de Mouvements 3000,00 Paris Préparation d’un numéro pour juin 2017 sur les politiques de la sexualité.
BENBASSA Esther France Palestine Solidarité 5000,00 Paris Organisation d’un colloque au Sénat avec la participation de Aymen Oddeh
BENBASSA Esther ANDES 4000,00 Paris L’Andes propose une aide alimentaire alternative, agit pour l’insertion durable des populations en situation de fragilité
BENBASSA Esther Autour de l’eau 4000,00 Paris Alimentation en eau d’un village au Cameroun
BENBASSA Esther Multikulti Media 3000,00 Paris Donner la parole à la France plurielle et aux quartiers populaires par le biais de médias culturels
BENBASSA Esther Soulajah For Arts 3000,00 Paris Conversations mensuelles, la parole aux citoyens. Réinsuffler le débat à la vie quotidienne
BENBASSA Esther Savoirs pour réussir 5000,00 Paris Lutte contre l’illettrisme auprès des 16-30 ans.  Atelier écriture de chansons
BENBASSA Esther ARDHIS 3000,00 Paris Accompagnement des demandeurs d’asile au motif des persécutions subies en raison de leur orientation sexuelle.
BENBASSA Esther La réussite pour tous 3000,00 Val-de-Marne Action « Booste ta réussite » : site internet, Salon et festival « promouvoir la réussite des jeunes »
BENBASSA Esther ARCUEIL 24546,00 Val-de-Marne l’installation de chaudières à condensation à l’école Jean Macé et au stade Louis Frébault
BENBASSA Esther BOISSY-SAINT-LÉGER 25000,00 Val-de-Marne la construction d’un nouveau gymnase sur le site de Maurice Préault
BENBASSA Esther CLIP – Club Informatique Pénitenciaire 1000,00 Paris Indemnisation d’un stage d’été d’un mois pour une association de bénévoles contribuant à la réinsertion des personnes incarcérées
BENBASSA Esther La Mine Ressourcerie 4000,00 Val-de-Marne Création d’une ressourcerie Atelier chantier d’insertion sur le Val-de-Marne.
BENBASSA Esther Collectif Oui Oui Oui / LES AMIS DE LA BARBE 3500,00 Val-de-Marne Collectif défendant l’ouverture à toutes et à tous du mariage, de l’adoption et de la PMA
BENBASSA Esther Comité contre l’esclavage moderne 4000,00 Val-de-Marne Lutte contre l’esclavage domestique et économique et contre la traite des êtres humains à des fins d’exploitation par le travail
BENBASSA Esther Les Amis du Bus des Femmes 5000,00 Val-de-Marne Action communautaire de santé publique en direction des personnes prostituées
BENBASSA Esther J’aime le vert et je le prouve (Alfortville) 2000,00 Val-de-Marne Développement du compostage en milieu urbain, réduction des déchets organiques et autonomie des jardins.
BENBASSA Esther Collectif 3R (Réduire, Réutiliser, Recycler) 4000,00 Val-de-Marne Le collectif milite pour des solutions alternatives zéro déchet et contre le projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry-Paris 13
BENBASSA Esther On sème pour la ville 2000,00 Val-de-Marne installation par les citoyens de bacs à potager dans tous les quartiers de la ville de Choisy le Roi
BENBASSA Esther Lallab 3000,00 Val-de-Marne Lutte contre les préjugés subis par les femmes musulmanes, liées au genre, à la race et à la religion
BENBASSA Esther Les restaurants du cœur de Rungis – RP n°2 10000,00 Val-de-Marne Equipements techniques pour la plate-forme de Rungis
BENBASSA Esther Association fédérale pour le Couple et l’Enfant (94) 2000,00 Val-de-Marne soutien aux familles et parents en conflits
BENBASSA Esther Act’Up Paris 4000,00 Val-de-Marne Réunions publiques d’information
BENBASSA Esther Association Tjenbé Red Prévention 3000,00 Val-de-Marne Prévention des risques de santé physique et mentale en milieu LGBT afro-caribéen ou ultramarin.