Une victoire écologiste au Sénat : l’adoption du texte déposé par Esther Benbassa sur les déplacés environnementaux (21 octobre 2015)
Partager

 

 

Communiqué de Presse d’Esther Benbassa, sénatrice EELV du Val-de-Marne

Paris, 21 octobre 2015

Une victoire écologiste au Sénat : l’adoption du texte déposé par Esther Benbassa sur les déplacés environnementaux

 

Le 15 juillet dernier, Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne, déposait, au nom du groupe écologiste du Sénat, une proposition de résolution (PPR) visant à la promotion de mesures de prévention et de protection des déplacés environnementaux. Cette PPR a été débattue ce 21 octobre en séance au Sénat. Ronan Dantec a été le chef de file pour le groupe écologiste. Le Sénat a adopté la proposition de résolution à l’unanimité des suffrages exprimés. Esther Benbassa remercie tout le groupe écologiste de son soutien.

Sécheresses, inondations, cyclones, tremblements de terre, glissements de terrain, fonte glaciaire, montée du niveau de la mer, érosion du littoral, etc., sont autant de bouleversements environnementaux qui entraînent la dégradation des conditions de vie des populations humaines, jusqu’à menacer parfois leur survie. Selon certaines sources, au total, entre 2008 et 2014, 184,4 millions de personnes ont été déplacées en contexte de catastrophes, soit une moyenne de 26,4 millions de personnes nouvellement déplacées chaque année, dans leur écrasante majorité en raison d’aléas liés à la météorologie et au climat. Ce chiffre pourrait atteindre les 200 millions en 2050.

La question du statut juridique des déplacés environnementaux, celle même de la désignation précise sous laquelle il conviendrait de les nommer, sont toujours pendantes. Alors que le caractère massif et ancien du phénomène – qui touche essentiellement les pays du Sud – est patent, aucune approche globale et concertée, impliquant l’ensemble des Etats du monde, et notamment les principaux émetteurs de CO2 à l’origine du réchauffement climatique (pays du Nord et pays émergents), n’en a encore été mise en œuvre.

Pour les écologistes, souci environnemental et solidarité humaine sont indissociables. C’est pour cette raison qu’ils portent depuis longtemps, avec constance et détermination, la cause des déplacés environnementaux. En cette veille de COP21, laquelle se tiendra à Paris, il était naturel que les écologistes du Sénat invitent le gouvernement français à jouer un rôle moteur et pionnier dans le traitement de ce dossier, que ce soit en matière de prévention des risques ou de protection des personnes.

Contact : 01 42 34 27 42

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.