Déplacement en Suède – 08/09 novembre 2012
Partager

Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne et auteure de la proposition de loi visant à abroger le délit de racolage public, était en déplacement en Suède les 08 et 09 novembre 2012 dans le cadre de la visite d’étude qu’y effectue Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes.

La délégation accompagnant la ministre était également composée de :

Brigitte Gonthier-Morin, présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat

Catherine Coutelle, présidente de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée Nationale

Laurence Rossignol, sénatrice de l’Oise

Maud Olivier, députée de l’Essonne

Danièle Bousquet, présidente de la mission de préfiguration des missions et de l’organisation du nouvel Observatoire de la parité

Axelle Lemaire, députée des Français de l’étranger pour l’Europe du Nord

Geneviève Bel, membre du conseil supérieur de l’égalité professionnelle, représentante de la confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises (CGPME), présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité du conseil économique, social et environnemental (CESE)

Brigitte Grésy, secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle, membre de l’Inspection générale des affaires sociales

Ghislaine Richard, membre du conseil supérieur de l’égalité professionnelle, représentante de la confédération générale du travail (CGT)

 

Le déplacement en photos

 

 

 

Le Communiqué de presse du 08 novembre 2012

Communiqué de Presse

Paris, le 8 novembre 2012

 

Esther Benbassa, sénatrice écologiste du Val-de-Marne et auteure de la proposition de loi visant à l’abrogation du délit de racolage public, en déplacement en Suède

 

Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne et auteure de la proposition de loi visant à abroger le délit de racolage public est en déplacement en Suède les 8 et 9 novembre 2012 dans le cadre de la visite d’étude qu’y effectue Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes.

Cette visite a pour thèmes l’égalité hommes-femmes et la question de la prostitution. Outre des rencontres officielles avec des membres du gouvernement, des parlementaires suédois et des représentants syndicaux, le programme sera aussi consacré à des visites de terrain et des réunions de travail avec les représentants de la Préfecture de Stockholm et des membres d’associations d’aide aux travailleurs et travailleuses du sexe.

Esther Benbassa, qui, dans le cadre de la rédaction de proposition de loi visant à l’abrogation du délit de racolage public, a auditionné plusieurs syndicats français de travailleurs et travailleuses du sexe, cherchera également à rencontrer leurs homologues suédois et à étudier l’impact dans ce pays de l’incrimination de l’achat de services sexuels, sur la lutte contre les réseaux de prostitution et la traite humaine.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.