Rencontre avec les solidaires du squatt « La Maison rose » (Paris 12e, 2 février 2018)
Partager

La Sénatrice écologiste de Paris Esther Benbassa est allée avec ses collègues du Groupe écologiste de Paris, vendredi 2 février 2018 à la rencontre des encadrants du « squatt humanitaire » baptisé « Maison rose » dans le XIIè arrondissement de Paris. Cette structure accueille et vient en aide bénévolement à des mineurs isolés à la rue.

Retrouvez ci dessous une revue de presse, l’invitation à cette rencontre et les images de la réunion:

  • « AFP », 2 février 2018: « SDF et mineurs isolés à Paris: des élus écologistes pour la réquisition de logements vacants », cliquez ici.
  • « Le Parisien », 2 février 2018:  « Paris : les écologistes appellent à la mobilisation des bâtiments vides », cliquez ici.
  • « Le Parisien », 3 février 2018: « Migrants : les écologistes appellent à la réquisition des bâtiments vides », cliquez ici.

INVITATION

 

Les élu.e.s du groupe écologiste vous invitent à un point presse vendredi 2 février à 15h00 au “Café populaire”, 25 avenue Ledru-Rollin dans le 12ème arrondissement de Paris.

Seront présent.e.s :

  • David Belliard, président du groupe écologiste de Paris
  • Marie Atallah, présidente de la commission Affaires sociales de la ville de Paris
  • Esther Benbassa, sénatrice écologiste de Paris
  • Pascal Durand, eurodéputé écologiste de Paris

 

Plus tôt dans la journée, les élu.e.s visiteront un immeuble parisien, vide depuis plusieurs années, qui est depuis quelques jours squattés par des jeunes réfugiés à la rue, encadrés par un collectif de bénévoles.

Ils vous parleront de leur visite, de l’urgence humaine et sanitaire de l’accueil des réfugié.e.s et notamment des plus jeunes d’entre eux.

 

Les élu.e.s parisiens, quel que soit leur champ de compétences (local, national ou européen) sont depuis toujours extrêmement mobilisé.e.s pour un accueil digne de toutes et tous. Ce point presse sera l’occasion pour eux de revenir sur les mesures à prendre d’urgence pour mettre à l’abri dans les meilleures conditions les personnes à la rue (réfugiés, SDF, mineurs isolés). Ils demandent notamment que soient mobilisés tous les bâtiments vides dans la capitale pour pallier le manque d’hébergement.

 

En espérant vous y voir nombreux.

 

Crédits: Groupe écologiste de Paris

Crédits: Groupe écologiste de Paris

Crédits: Groupe écologiste de Paris

Crédits: Groupe écologiste de Paris

Crédits: Esther Benbassa

Crédits: Esther Benbassa