UNE MARCHE POUR L’USAGE DU CANNABIS (L’Est républicain, 8 mai 2015)
Partager

[…] « À 17 ans, un jeune sur deux a essayé

Mais le chemin s’annonce encore long. Preuve en est avec l’échec de la proposition de loi déposée par la sénatrice écologiste du Val-de-Marne Esther Benbassa. Son texte visait à autoriser l’usage et la vente contrôlée par l’Etat tout en interdisant la publicité et la vente au mineur. Mais le Sénat l’a retoqué début avril, perpétrant le statu quo là où d’autres pays ont revu leur copie.

En France, le cannabis est interdit depuis 1970. Être pris en train de fumer un pétard peut coûter jusqu’à 3 750 euros d’amende et un an de prison, même si la détention pour usage de cannabis reste exceptionnelle. Pourtant, chez les jeunes de 17 ans, près d’un sur deux a déjà tiré sur un joint et environ un sur dix en fume régulièrement, selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies. « Il faut que les politiques bougent, il y a urgence », tonne Farid Ghéhiouèche, fondateur de Cannabis sans frontières, une des associations à l’origine de la marche d’aujourd’hui à Paris. »

 

Pour (re)lire l’article dans son intégralité sur L’Est républicain, cliquez ici!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.